Actualité

Programme Entrepreneurs d’intérêt général : l’administration maritime, à l’œuvre de sa modernisation

Publié le 24/11/2020

Les agents des Affaires maritimes sur le Zodiac utilisé pour se rendre à bord d'un chalutier à perches belge au large de Boulogne-sur-Mer (Nord-Pas de Calais).
Crédits : Laurent Mignaux / Terra
Le ministère de la Mer s’est engagé dans une démarche de modernisation et de simplification de l’administration maritime. Celle-ci s’appuie notamment sur le programme Entrepreneurs d’intérêt général (EIG), qui ouvre une nouvelle voie en matière d’innovation numérique. Retour sur son fonctionnement et les projets lauréats pour l’année 2020-2021.

Le programme EIG, qu’est-ce que c’est ?

La création du programme EIG (entrepreneur d’intérêt général) repose sur un constat : les administrations veulent mener des projets ambitieux de transformation numérique, mais n’ont pas les compétences nécessaires en interne pour les réaliser. Le programme EIG propose donc d’intégrer, pour une durée de 10 mois, des profils numériques dans les administrations afin de contribuer à l’amélioration du service public à l’aide du numérique et des données. La sélection des projets du programme se fonde sur des critères d’impact direct pour les citoyens et les métiers de l’administration. L’objectif principal est donc de répondre aux besoins des usagers.

Concrètement, le programme constitue chaque année une promotion d’entrepreneurs d’intérêt général, composée de data scientists, de designeurs, développeurs et développeuses, etc. Ces derniers intègrent une administration pour relever un défi de modernisation de l’action publique.

Focus sur les projets de la direction des affaires maritimes

Depuis 2018, la direction des affaires maritimes (DAM) est lauréate de ce dispositif. Trois équipes d’EIG se sont succédé, ouvrant ainsi la voie en matière d’innovation numérique. Pour la période 2020-2021, deux nouvelles équipes projets ont été mises en place : MonitorFish et CapQualif.

Dans les deux cas, la donnée (data) est perçue comme le point de départ de la transformation numérique. Ainsi, CapQualif œuvre à l’automatisation et à la dématérialisation de la délivrance des titres de formation des marins.

Afficher la description de la vidéo

Le programme Entrepreneur d'intérêt général a un objectif : ouvrir l’administration à des talents du numérique pour résoudre des défis publics en 10 mois.

CapQualif vise à automatiser et dématérialiser la délivrance des titres des marins professionnels afin de gagner en efficacité.

 

L’équipe de MonitorFish ambitionne, quant à elle, de simplifier et de renforcer le contrôle des activités des navires de pêche grâce au croisement des données géolocalisées des navires et des bases informatiques existantes.

Afficher la description de la vidéo

Le programme Entrepreneur d'intérêt général a un objectif : ouvrir l’administration à des talents du numérique pour résoudre des défis publics en 10 mois.

MonitorFish vise à renforcer la capacité de ciblage des navires à risque grâce au croisement des données existantes.