Communiqué de presse

PLATEAU DE ROCHEBONNE : ANNICK GIRARDIN ACCUEILLE AVEC SATISFACTION LA PROPOSITION DES PECHEURS DE PLACER LE SITE EN ZONE DE PROTECTION FORTE

Publié le 26/04/2021

Reconnu pour sa richesse et sa productivité halieutique, le Plateau de Rochebonne situé dans le golfe de Gascogne présente des enjeux écologiques forts. Soucieux de la préservation de ce site emblématique, doté d’une valeur écologique, halieutique et patrimoniale reconnue, les pêcheurs ont adressé à Annick GIRARDIN, ministre de la Mer, la proposition de placer ce site remarquable en zone de protection forte en y interdisant la pêche sur les hauts fonds.

La ministre salue cette proposition qui témoigne de l’engagement des pêcheurs pour une pêche durable et qui s’inscrit dans les travaux menés en concertation dans le cadre de la mise en œuvre du document stratégique de la façade Sud Atlantique.

 

Ces propositions concrètes des pêcheurs professionnels répondent directement aux enjeux du Plateau de Rochebonne :

  • Interdiction de pêche pour tout engin ;
  • Périmètre dit « des quatre bouées » représentant une surface de 42 km² ;
  • Outil juridique mobilisé : cantonnement de pêche (arrêté ministériel) ;
  • Durée de 10 ans ;
  • Extension aux navires battant pavillon étranger via une procédure de Régionalisation ; 
  • Mise en place d’un suivi scientifique.

Elles vont être travaillés dans les prochaines semaines afin d’aboutir à la signature d’un arrêté ministériel de zone de cantonnement. Cette zone de cantonnement permettra la préservation de ce site emblématique caractérisé par des valeurs écologique, halieutique et patrimoniale fortes.

Qu’est-ce qu’une zone de cantonnement ?

Une zone de cantonnement maritime est une aire marine délimitée dans laquelle l’exercice de la pêche est interdit, à titre professionnel ou de loisir (y compris la pêche sous-marine). Son but est de permettre le repeuplement des fonds marins pour une meilleure exploitation des ressources vivantes.