Communiqué de presse

Documents stratégiques de façade : Annick Girardin appelle les français à venir nombreux à donner leur avis dans le cadre de la seconde phase de consultation du public

Publié le 20/05/2021

Riche de ses 20 000 km de côtes, la France dispose d’atouts inestimables en termes de patrimoine naturel marin et de biodiversité, qu’il faut savoir préserver tout en développant une activité économique durable des territoires. C’est dans ce cadre que les Français ont été consultés une première fois en 2019, afin d’élaborer avec leur avis le volet dit stratégique des « documents stratégiques de façades » propres à chacune des quatre façades maritimes de l’Hexagone : Manche Est-Mer du Nord, Nord Atlantique-Manche Ouest, Sud-Atlantique et Méditerranée. Une seconde phase de consultation est lancée aujourd’hui et jusqu’au 20 août 2021, avec pour objectif de permettre aux citoyens et acteurs de chaque territoire de s’exprimer sur les actions définies dans ces documents stratégiques de façades et sur leur mise en œuvre. Annick Girardin, ministre de la Mer, invite les citoyens à venir nombreux à donner leur avis.

Objets de nombreux usages, la mer et le littoral sont soumis à d’importantes pressions : urbanisation, artificialisation des sols, changement climatique, ou encore pollutions maritimes et terrestres. Afin que la mer et le littoral soient de véritables lieux d’échanges et de partage, de richesse, de connaissances ou encore de culture, la France s'est dotée en février 2017 d'une stratégie nationale pour la mer et le littoral. Pour chacune des quatre façades maritimes de métropole, un « document stratégique de façade » élaboré par l’État en concertation avec les acteurs maritimes et littoraux réunis dans les conseils maritimes de façade, vient préciser les conditions de mise en œuvre de la stratégie nationale, en fonction des spécificités locales. Chaque document a pour objectif de définir une stratégie de développement durable de l’économie maritime et une planification des espaces maritimes et littoraux.

Suite à la première consultation du public en 2019, les objectifs stratégiques de développement durable et de protection des milieux pour les quatre façades maritimes de l’Hexagone ont été fixés. Ces stratégies sont aujourd’hui complétées par quatre plans d’actions qui détaillent leurs mesures de déclinaison. Cette nouvelle phase de participation sur ce volet opérationnel sera également l’occasion de compléter les cibles des objectifs environnementaux  jusqu’alors non définies.

Les Français sont invités dès aujourd’hui à donner leur avis sur la façon dont les actions proposées dans les plans d’actions permettent de répondre aux objectifs des stratégies finalisées lors de la première phase.

Les avis du public sont attendus, pour cette consultation sur trois documents :

  • Les plans d’actions qui constituent la déclinaison opérationnelle de la stratégie et traduisent les orientations retenues pour répondre aux objectifs stratégiques.
  • Le dispositif de suivi qui recense les dispositifs de collecte et de surveillance dans une double ambition : mettre à jour la situation de l’existant et mesurer l’atteinte des objectifs stratégiques. Pour faciliter les retours, le lien vers les questions est proposé via chacune des façades.
  • Un complément à la stratégie de façade maritime adoptée en 2019 par chacune des façades. Il précise les cibles jusqu’alors non définies pour l’atteinte de certains objectifs environnementaux.

Tous les avis seront analysés et les Préfets coordonnateurs en charge de chacune des façades travailleront sur la manière dont ils pourront être intégrés aux propositions.

Chaque voix compte pour concrétiser nos stratégies de façade maritime !